• Accueil
  • > * Les causes entretenues pour un conflit mondial !

1 mai, 2009

* Les causes entretenues pour un conflit mondial !

Classé dans : — Clash74 @ 21:46

Pourquoi des pays militairement avancés et nucléarisés redoublent t’ils d’efforts pour inventer des armes de plus en plus sophistiquées ? Pourquoi d’autre pays considéré comme étant du Sud font la course au nucléaire ? Les raisons ne sont certainement pas soudaines !
Malheureusement rien ne semble annoncer une universalité de la laïcité (USA, Israël, Iran, Arabie Saoudite,…), et de la civilisation des hommes. Les résolutions adoptées à l’ONU par les puissances nucléaires actuelles contre les pays qui voudraient acquérir cette technologie démontrent bien la confrontation des « civilisés » contre les « autres » et des religions. Et la troisième guerre mondiale semble désormais quasi inévitable.
Il est légitime de nos jours de s’inquiéter de l’avenir des futures générations sur cette planète. On peut notamment se faire du souci en ce qui concerne l’environnement ; Mais qui profiterait de ce dernier si le monde est plongé dans des conflits de changement de l’ordre mondial et de respectabilité pour les uns, et de conservation des acquis et de suprématie pour les autres. Les raisons qui expliquent l’imminence de ces conflits ne sont pas soudaines et plongent aussi leurs racines dans le passé.
La signification tronquée donnée au mot « civilisation » qui a permis à un peuple de juger et de décider de la faiblesse et de l’infériorité d’autres par rapport à lui-même, constitue une cause et un grave facteur de déstabilisation de l’équilibre du monde. Ce mauvais sens donné à la civilisation qui devait être l’ensemble des caractères qui différencient l’humanité du monde sauvage, sera probablement au rythme ou vont les choses le feu qui embrasera le monde. En effet, la civilisation a été la justification de tous les actes de barbaries commis par un peuple sur un autre. D’une part, pendant des décennies, les esclavagistes dans le monde arabe comme occidental avaient considérés que les noirs n’avaient pas de civilisation et devaient être considéré comme des sauvages ayant obligation d’obéir aux civilisés. Dans le monde entier, les populations noirs étaient si ce n’est encore le cas, considérés comme les êtres qui se situent au bas de l’échelle de l’humanité, parce que la justification des pays ayant pratiqués ce commerce honteux , donne automatiquement à cette population une image inhumaine qui la cantonne dans le rôle du gentil toutou qui sourit et rit tout le temps quelque soit l’offense qu’on lui fait, ou de l’associable et imposant animal dont tout le monde se méfie parce qu’il n’a pas été éduqué suivant la civilisation occidentale. D’autre part, et avec la même efficacité, la civilisation avait permit aux dirigeants européens de justifier auprès de leurs populations de la nécessité et de l’humanité de la colonisation qui avait pour but selon eux, d’apporter la civilisation à des peuples sauvages dans le monde. Aujourd’hui, force est de constater que les peuples à qui le monde occidental devaient apporter sa civilisation, font parti des pays les plus pauvres de la planète qu’on appelle pudiquement le SUD. Ces pays continus contre leur gré à dépendre plus ou moins de leurs ex colonisateurs et ont de plus en plus l’impression d’être pris en otage dans l’organisation des institutions internationales. Les pays arabes et Africains se sont retrouvés dans la même détresse identitaire et économique.
La religion, est aussi une cause de déstabilisation du monde. Car force est de constater que les religions deviennent tout pour les peuples qui souffrent, ces peuples ne vivent plus que pour défendre la seule chose aussi immatérielle soit-il qu’est « dieu » qui fait leur religion. Leurs vies sont mis au service de ce personnage qui jamais ne les trahira, ni ne les humiliera. Il devient pour eux le seul rempart contre cet ordre mondial établit par les organisations internationales loin de leurs réalités, et selon eux tenu par ces puissances occidentales qui les humilient depuis des décennies. Aujourd’hui, les religions fédèrent des hommes et femmes d’origines diverses, non pas dans une idéologie optimiste et pacifiste, mais dans un courant de penser défensif détourné par des politiciens extrémistes qui se veulent leurs portes paroles. Ils ne reconnaissent désormais comme raison que la toute puissance passive et spectatrice de dieu. Ce dernier est passé pour les hommes du rempart contre les malheurs, au mobile pour les politiciens de justifier les barbaries et les idées génératrices de conflits. A cette allure avec le mélange « religion = extrémisme » et civilisation = Occident, nous sommes désormais comme des fauves affamés lâchés dans la grande arène qu’est cette planète avec dieu assis au dessus comme « César » regardant un combat de gladiateurs. C’est à croire que le dieu que tout le monde vénère et qui permet les barbaries actuelles, est un sadique qui dicte chaque jour à une poignée d’hommes les démarches macabres et les injustices nécessaires pour la conservation de leurs leaderships dans le monde. Leurs méthodes sont si inhumaines que faire des victimes collatérales devient pour eux une stratégie. Il prend plaisir en voyant ces abrutis d’hommes les plus puissants du monde prôner la guerre en son nom. Il fait de certains des écervelés qui s’autoproclament de la race supérieure, et font de la vie des autres un véritable enfer. Il fait d’autres, des humiliés et des suicidaires qui ne vivent plus que pour regagner leur honneur perdu, fierté perdue pendant l’esclavage, pendant la colonisation ; pendant les frustrations vécues des incursions militaires étrangères.

Laisser un commentaire

Pour l'éveil de la jeunesse... |
mathieuerny |
DEBAT SUR LA POLITIQUE FRAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chillout
| voixdusud
| Nouveau Centre Normand